C'est l'appel du Prince quand on oublie de lui donner le plaid que je lui avais cousu pour l'été.
Je l'avais prévu comme tapis de jeu pour la location "carrelage intégral". J'avais juste omis qu'un enfant de 19 mois ne reste que très peu assis sur un plaid pour jouer. Il est bien plus drôle de monter à pied joint sur un ballon pour atteindre le haut du buffet (magnifique, tout en pin vernis, comme à la montagne). Il parait qu'otarie dans un cirque c'est déjà pris comme métier, dommage, le Prince aurait pu postuler.

Et puis, l'été a été plutôt frais, le tapis de jeu a trouvé sa place dans le lit en lieu et place de couverture ("coucoutu" donc). De couverture, il a aussi rassuré le Prince qui dort, un bras sur Dédé, l'autre sur sa couverture. Je suis donc convaincue de l'utilité de ce fameux plaid.
J'en couds donc pour les naissances autour de moi.

Celui ci est pour Camille, fille d'amis de Ma Parisienne à Vincennes préférée. J'espère que ça te plaira et à eux aussi.

0plaid
Tissu Kokeshi Alexander Henry
Popeline rose dragée Toto