Cette semaine a été compliquée pour moi.

2 jours en séminaire rentrant tard partant tôt. Pour la première fois, je n'ai pas souhaité une bonne nuit à Bertille. 14 mois, et je n'ai jamais dormi loin d'elle. Certes, j'étais de l'autre côté du couloir, mais ça m'a fait bizarre de ne pas la voir de toute la soirée. Je n'ai pas accompagné Côme à l'école.

Mercredi, après une journée passée tous les 3 entre square et parc André Citroën, visite annuelle chez l'ophtalmo. Pour nous 3. Qui n'est pas allé avec 2 enfants en bas âge chez l'ophtalmo n'a pas vécu dangereusement. Il faut encore que je m'habitue au verdict. Lunettes pour tout le monde. Côme est ravi d'en avoir comme Papa et Maman. Quant à Bertille, je dois dire qu'il faut que je m'habitue à l'idée qu'elle aura des lunettes avant de savoir marcher.

Et pour finir cette semaine en beauté, c'est le dernier jour de la miss à la crèche. Cette crèche que les enfants fréquentent depuis plus de 3 ans. Où nous allons presque tous les jours depuis 3 ans. La logistique était trop devenue trop compliquée. La place près de l'école nous a été accordée. La super nounou trouvée grâce à Marine ira les chercher tous les 2, ça m'évitera de courir comme je le fais en ce moment.
J'avais complètement raté le coche des cadeaux à Noël (pourtant on en connait la date longtemps à l'avance...), j'ai donc préparé un cadeau pour dire au revoir et merci pour ces bons moments passés.
J'avais envisagé des cupcakes, mais la logistique pour qu'ils restent frais était trop compliquée, j'ai opté pour des bonbons, plein de bonbons.

arbrebonbon1

arbrebonbon2

Matériel "sec" Truffaut et Monop'. Boule de polystyrene, mousse de fleuriste, pot en terre, piques à brochettes, cure dents.
Bonbons de chez le grossiste. Fraises Tagada, Croco et Dragibus.

J'ai planté des fraises pendant plus d'une heure, j'espère qu'elles apprécieront. Le problème, c'est qu'ayant peur de manquer de matière première, j'ai acheté des bonbons en quantité quasi industrielle. Il va falloir qu'on mange les 2 kg qui restent ?