Aujourd'hui, c'est la journée de la femme. J'ai un peu de mal à poser mes idées à ce sujet. Je sais que c'est important de le noter, mais je trouve également désolant qu'il faille le rappeler.

Madame Cook, ou Madame Rose ??? nous a suggéré de faire un joli cupcake pour cette journée.

J'ai eu envie de rose, de fleurs, de framboise. 

Je suis partie de sa recette de cupcake à la myrtille. J'ai remplacé les baies par des brisures de framboises. Par contre, le glaçage au Philadelphia n'avait pas été un succès à la maison. Rien à voir avec le fait que je l'avais trop battu et qu'il s'était liquéfié. Et j'avais envie de fruits. J'ai donc utilisé la recette de glaçage d'Elo. Pour être franche, un carnage. Peut-être aurais-je dû utiliser des framboises entières et non des brisures ? Au final, une sorte de sirop un peu épais. Beaucoup trop sucré. Alors je l'ai filtré pour enlever les petits grains très désagréables en bouche. J'ai mis le tout à bouillir et j'ai ajouté de l'agar agar pour donner un peu de tenue.
Un stage au frigo pour que ça ressemble à quelque chose.
Et puis, une fleur pour que ça soit joli, faute d'être bon.


PTX_9296

Sans_titre_1

Il y a une très grande différence entre ces 2 photos. Sur la seconde, le cupcake sourit. Oui, oui. Côme lui a signalé que c'était plus joli si on souriait sur les photos, le cupcake s'est bien sûr exécuté. Sinon oui, ça va bien. On cherche encore les sains d'esprit dans cette famille.

Bilan très mitigé. Bertille a consciensement émietté son gâteau. Les grands l'ont trouvé "pas si pire dommage qu'il y ait le truc super sucré dessus", et Côme a bien aimé la fleur.
En pâte d'ama
nde la fleur. Il parait qu'elle est kitch. Mais par essence, le cupcake est kitch non ?

Bon, je crois que je vais retourner faire des roulés à la confiture et laisser la patisserie à celles qui savent faire.

Et je vais aller me coucher, ce billet est du grand n'importe quoi. Navrée.

Et vous pouvez continuer à jouer .