que l'on porte des Babybotte ou des Louboutin,

IMG_2294

quand arrive l'été nous sommes confrontrées au même problème : nous retirons nos chaussettes pour laisser respirer nos pieds.
Et là, c'est le drame. La peau épargnée tout l'hiver se trouve en contact avec le cuir de la chaussure et les ampoules apparaissent. Si ce n'est pas le cas pour vous, faites moi part de votre secret...
Moi, je suis grande, je me mords l'intérieur des joues et je pleure en silence.
Pour la miss, il en va autrement. Elle a "bobo aux pieds là Maman".
En général, elle tient ce genre de propos quand je prépare un repas ou que je vide une machine. Et quand cela se passe le WE c'est mon Amoureux qui prend le relais et propose de la soigner.

IMG_2293
IMG_2292

A entendre les hurlements provenant de notre chambre, je pense que le risque d'infection était complètement écarté. La moindre bactérie a dû prendre ses jambes à son cou par peur de devenir sourde.
Bah quoi, l'alcool à 90° ça désinfecte non ? 

J'avoue qu'en général je traite ce genre de bobo par le mépris, un bisou et un pansement. (Normalement PetShop ou Spiderman, mais nous sommes à court)
Et puis, la semaine dernière je suis allée à une présentation sur l'antiseptie et j'ai découvert parmi d'autres le produit BiseptineSpraid, de la Biseptine en spray. Depuis, j'utilise du "pssitt". Au moins, ça ne pique pas et je suis certaine que les bactéries ne restent pas. (pour le coup, elles craignent pour leur vie, pas pour leurs oreilles...)

IMG_20120522_110321

Donc, pour la récap, sur les bobos
- on nettoie s'il y a des petites saletés dedans (à l'eau et au savon)
- on sèche en tamponnant
- on "psittt" à la BiseptineSpraid
- on met un joli pansement
- on fait un bisou
- on renouvelle l'opération 2 fois par jour. Ca permet de suivre l'évolution du dit bobo.