Je vous en avais parlé, nous devions aller écouter ZUT à la Cigale dimanche dernier.

C'était sans compter sur une Bertille qui nous a fait peur. Une conjonctivite qui ne passe pas, une pédiatre qui envisage une ethmoïdite, un trajet à vélo vers Necker, une fibroscopie. Des cris, des larmes, des calins, des baisers. Un oeil qui continue à gonfler, une petite fille apathique. Une Mamou qui vient nous aider, des parents angoissés, un Prince qui se retrouve au milieu. Des parents qui crient puis présentent leurs excuses. Une prise de sang, (sa seule demande, ne pas avoir à retirer ses bottes...), un nouveau trajet vers Necker. Un diagnostique finalement moins alarmant. Un rendez-vous en urgence chez l'ophtalmo quand elle reçoit ma toute petite en urgence, j'accepte beaucoup mieux d'attendre 3 mois pour un simple contrôle. Un oeil qui dégonfle, une petite fille en pleine forme et un Prince boulversé par tout cela. Le tout entre samedi et mercredi midi.

Donc nous avons dû annuler le concert. J'ai proposé les places à Madame Moustik et sa famille, ils ont adoré !
Je la cite : 
"

Cultiver leur coeur de rocker !

Dimanche, alors qu'ils n'ont pas encore trois et cinq ans, les Mousticks ont assisté à leur premier concert de rock à La Cigale. Bon, d'accord, ils y étaient avec leurs parents mais quand même. Ils ont eu la chance de découvrir Zut sur scène et nous aussi.

Plantons le décor : pour une fois, on est arrivés en avance. Le ouistiti dormait confortablement dans le manduca et le moustizèbre a pu poser 200000 questions sur les chansons qu'ils allaient interpréter, sur cette table pleine de boutons pas très loin de nous, jouer à coucou caché avec le niaf de Maman bavarde ...

Quand les lumières se sont éteintes et que le ouistiti dormait encore, j'ai commencé à m'inquiéter de son état au réveil (c'est un peu le schtroumpf grognon). Dès la première mesure, il a ouvert les yeux, a commencé à gigoter pour voir la scène et s'est mis à taper des mains. Il a participé, chanté, fait la ola pendant deux heures.

Le moustizèbre a été captivé de A à Z par la performance (ça tombe bien puisque leur nouvel album s'appelle ABCD...Zut). En plus ils ont joué trois chansons qu'il aime particulièrement : Vaisselle cassée, Mais ils sont où ? (les zanimos) et Vive le 26 décembre ! (quand on est né ce jour-là, on l'aime beaucoup beaucoup). En revanche, l'entracte a été bien trop long pour sa patience mise à rude épreuve ...

Enfin le grand Lion a adoré voir ses enfants être tellement pris par le concert. L'apothéose a été atteinte quand Didier Wampas a débarqué sur scène. Là il n'était plus question de musique pour enfant, mais de musique tout court.

Quant à moi, j'ai vraiment aimé. J'ai le refrain de Vaisselle cassée dans la tête depuis. J'ai d'ailleurs décidé que ce blog avait un hymne maintenant :

Groupe ZUT: Mr Catastrophe (bon, elle n'a pas mis la même vidéo, mais je n'arrive pas à insérer la sienne)

Je n'ai qu'un seul regret  : que nous n'ayons pu partager ce moment avec la famille deThalie (que nous remercions encore)."
Alors, si comme nous vous les avez ratés, sachez qu'ils seront en concert les 14 et 15 décembre au théatre Traversière.