Fin juin, début juillet, il a fait chaud, très chaud, à Paris. Alors nous sommes allés à la piscine. Une idée très originale à en juger par le nombre de personnes dans le bassin. On y a même retrouvé des copains de l'école. 

Aller à la piscine avec 3 enfants, c'est un peu l'expédition. Ne pas oublier les bonnets, et n'en retrouver que 3. En acheter 2 supplémentaires en arrivant, et se rendre compte que les manquants sont sortis de leur cachette en notre absence. 
C'est prévoir 5 voire même 6 serviettes, les maillots pour tout le monde. Bref, on décide d'y aller vers 9h et à 10h30 on part enfin. 

Pour les grands, pas d'hésitation, les maillots, c'est Décath. Pour ma ToutePetite, la question est entière. Je trouve les couches de piscine moches et hors de prix. Oui, c'est important que la couche-mailot soit un petit peu jolie. Elle porte à la piscine des couches lavables. Parce qu'elles ne se gonflent pas d'eau, qu'elles sont pratiques à enfiler, qu'on ne se retrouve pas avec un truc dégoulinant en sortant de la douche. Parce qu'elles sont mignonnes aussi. 
J'ai choisi pour elle une couche AppleCheeks. Je l'ai prise rose, histoire d'accentuer le côté bonbon. 
Souvent, lorsque j'en parle, l'argument massue est que la couche n'absorbe pas l'urine. Bah non ! La couche ne sachant pas encore faire la différence entre l'eau de la piscine (ou de la mer) et l'urine, elle se contente de retenir les selles. Comme toutes les couches de piscine. Jetables ou lavables. Mais je suis certaine qu'une équipe d'ingénieur est en ce moment même en train de plancher sur le sujet. 
"Bon, les gars, c'est quoi la différence entre du pipi de bébé et de la flotte normale ? Ah ? Dans la piscine y'a aussi des gens qui font pipi ?? mais c'est dégueu ? Et nous, on fait comment pour faire la différence ???" 

Bref, ce n'est pas ce que j'attends d'une couche de piscine. 
Donc non, je ne suis pas passée aux lavables au quotidien, mais pour le maillot de bain de ma toutePetite oui ! 

La couche est constituée d'un filet à l'intérieur, d'une matière non absorbante à l'extérieur et de pressions pour ajuster l'ensemble aux mensurations de rêve de nos bébés. En cas de remplissage de couche en cours de route, les pressions permettent également d'ouvrir la couche, ce qui évite de la faire descendre le long des jambes. Mais je suis certaine que vous voyez de quoi je parle.
Des élastiques aux cuisses et à la taille préviennent les débordements intempestifs. 

IMG_3508

IMG_3509

IMG_3511

IMG_2900
Pia porte une couche AppleCheeks taille 2. 
Oui il faudrait que je pense à lui faire couper les cheveux. Non, je ne m'y résouds pas.

J'étais partie en Normandie avec la couche, la météo a décidé que nous n'irions pas nous baigner à la plage. Voire même que nous ne retirions pas nos pulls à la plage. Je mise TOUT sur la suite de nos vacances. 

Couche AppleCheeks disponible chez Maman Natur'elle au prix de 19,50€