Si on m'avait dit qu'un jour je ferai une déclaration d'amour au bicarbonate de soude, je crois que j'aurais demandé l'internement immédiat de mon interlocuteur.
Et pourtant. 

Aujourd'hui, c'est comme un mantra. En cas de tache, de casserole à nettoyer, de gâteaux à faire lever, de fruits et légumes à rincer... je ne jure que par le bicarbonet de soude. 

J'ai testé la tache de tomate cerise sur le canapé blanc tout neuf. (Je sais, le canapé blanc avec des enfants en bas âge, c'est une riche idée. J'aimais le modèle mais pas les autres couleurs. Alors il est blanc). J'ai saupoudré de bicarbonate, arrosé d'un peu de vinaigre blanc (oui, tant qu'à faire, on évite le vinaigre rouge) et j'ai attendu. La tache a disparu.

Pour les casseroles qui ont accroché, celles que l'ont envisage de jeter après les avoir laissées tremper dans toutes sortes de produits, hop, bicarbonate. Une bonne couche de bicarbonate, un tout petit peu d'eau, on laisse agir et on fait autre chose pendant ce temps. Magique ! 

J'ai découvert lors d'un atelier qu'on pouvait aussi l'utiliser pour rincer les fruits et les légumes et ainsi retirer les produits qui ont pu être ajoutés avant ou après récolte. 
Pour ceux à peau fine, faites les tremper 10 min dans de l'eau additionnée de bicarbonate. 1 cuillère à soupe pour 1L d'eau.
Pour ceux à peau épaisse, confectionnez une pâte avec du bicarbonate et un peu d'eau. Frottez légèrement et voilà. 

Tout ceci va parfaitement dans le sens de la démarche que nous essayons d'adopter à la maison. Une consommation plus raisonnable et plus saine (j'ai dit "essayer"). Je vous en reparlerai.

Rien de nouveau me direz vous surement (et je vous repondrais que ce n'est pas très sympa de ne pas m'en avoir parlé avant). Ce qui est nouveau, ce sont les emballages du bicarbonate Cérébos. Le couvercle est muni d'une saupoudreuse et d'une ouverture plus large pour pouvoir y glisser une cuillère à soupe. Très pratique !

IMG_9446

 

Et vous ? vous utilisez du bicarbonate alimentaire ?