Récemment, j'ai vu 2 médecins dans la même journée. 
Tous les 2 ont commencé l'entretien de la même façon "Donc, vous avez 40 ans". Au cas où j'aurais oublié, au cas où Alzeimer me frapperait un peu tôt.

Je sais très bien que c'est inéluctable, mais je préfère grandir sans vieillir. J'ai de la chance, je bénéficie d'un capital génétique plutôt sympa. 
Mais je lui donne quand même un coup de main. 

Alors, tous les matins je bois une petite bouteille de Pure Gold Collagen. Un petit flacon qui contient tout ce qu'il faut pour une bonne hydratation. Il y a bien sûr du collagen, mais aussi de la vitamine E, B6, du zinc, de la biotine, de l'acide hyaluronique et plein d'autres. 11 ingrédients très actifs pour s'hydrater de l'intérieur. 
C'est plutôt bon, un gout de fruits exotiques un peu piquant.

Tony Sanguinetti s’est penché sur le sujet du vieillisement cutané. C’est en découvrant les rituels des femmes japonaise qu’il a eu l’idée de fonder les laboratoires Minerva, convaincu de la nécessité de faire évoluer les produits de beauté. Il a créé Pure Gold Collagen, dont la promesse est d’hydrater la peau, de réduire la formation des rides et de fortifier également cheveux et ongles grâce à ses onze ingrédients actifs, en buvant, le temps d’une cure de 10 jours, chaque matin, 1 flacon de 50 ml contenant des peptides de collagène bioactifs, du zinc, de cuivre, de la biotine, de la vitamine C, E et B6, de l’huile de bourrache, de l’acide hyaluronique, du N-acétyl-glucosamine et de la pipérine. En outre, il ne contient ni gluten, ni sucre et ni OGM.
Après 15 jours de cure, j'ai moins la peau qui tire, je vais donc continuer.

Visuel-Automne-2016-Minerva

Autre biais pour éviter les rides, et combler celles qui apparaissent sans injection, l'utilisation de crèmes adaptées.
C'est le cas de la gamme Maege. 

A l’origine, c’est en étudiant les pouvoirs régénérateurs de la molécule SDKP, peptide (protéine courte) endogène à tout organisme vivant, que les chercheurs ont mis en évidence les propriétés et performances de cette molécule. Bien connue du monde scientifique, elle intervient entre autres comme réparateur des fibres cardiaques endommagées et cicatrisant des tissus lésés et brûlés.  Des tests poussés ont montré qu’un complément de faible quantité de la molécule SDKP avait non seulement une action réparatrice mais aussi le pouvoir (et c’est là la découverte) de stimuler tous les mécanismes naturels de régulation et de renouvellement d’une peau saine.

Nicolas Rivière, Président de RPM Dermatologie, vivier de recherche au service des innovations majeures dans le domaine de la cosmétologie, est un Docteur en pharmacie à l’origine de brevets innovants en santé et biotechnologies. Son champ de prédilection : l’anti-âge. Il a mis au point la première gamme au monde formulée à partir de la molécule naturelle SDKPUn brevet CNRS a alors mis en évidence les effets puissants de cette formule.

« Grâce à un approfondissement sans précédent de la compréhension des effets de la molécule SDKP, nous avons découvert que tous les mécanismes cutanés naturels étaient activés en synergie pour une action régénératrice et antivieillissement puissante » déclare Joanna Bakala, inventeur SDKP, chercheur INSERM à l’institut de Chimie des Substances Naturelles du CNRS.

IMG_0816

 

Si l'âge est un état d'esprit, j'apprécie quand même lorsqu'on me dit que je ne fais pas mes 40 ans.

Mon #mardiBeaute