Lorsque nous avons trouvé notre nouvel appartement (enfin, on a déménagé il y a plus d’un an) il nous a semblé habitable en l’état. Ce qui était globalement le cas. 

Nous savions que nous referions la cuisine, parce que trop blanche, parce que nous n’aimions pas le sol, parce que le plan de travail ne nous convenait pas… On s’est dit qu’on allait vivre dedans avant de faire des travaux.
Bien nous en a pris. Nous avons ainsi pu faire la liste de tous les petits agacements du quotidien, tous les petits détails qui font qu’une cuisine n’est ni pratique ni fonctionnelle. A commencer par le frigo qui était collé au mur. Sur le papier, ce n’est pas très gênant. Sauf quand il faut ouvrir la porte et les tiroirs intérieurs. Bah oui, la porte a une épaisseur, comme le frigo est trop près du mur ça coince au niveau de l’épaisseur.

Cette liste en main, nous avons décidé de la faire refaire. Nous n’avions ni le temps ni l’énergie de le faire nous même. Et puis, avec ses dimensions bizarres, notre cuisine se prêtait mal au prêt-à-porter. Donc exit le géant suédois (en plus, nous n’avions rien trouvé qui nous plaisait, l’accueil y avait été déplorable, bref, mauvaise expérience).

IMG_5089


J’ai lancé un appel sur mon FB (j’aime bien lancer des appels sur FB, ça permet d’avoir des retours d’expérience). J’ai eu beaucoup de retours, et j’ai sélectionné en fonction des styles proposés. Nous voulions du classique-contemporain (enfin, on se comprend, et c’est déjà pas mal). Je n’ai pas vraiment fait de tri en fonction du budget.
J’ai pris rendez-vous dans plusieurs enseignes, j’y suis allée seule, nous y sommes retournés à 2. Avec un plan à nos côtés et la liste de mes désidératas.

J’ai vu 4 enseignes. Une a été éliminée rapidement parce que nous ne voulions pas de meubles en kit, mais des meubles assemblés en usine.
Sur les conseils de plusieurs contacts je suis allée chez SoCoo’c. Sans idée préconçue, je ne connaissais pas la marque. J’ai été reçue dans un magasin accueillant et vivant. A chaque fois que nous y sommes allés l’une des cuisines d’exposition était en fonctionnement, pour un gâteau, des crêpes, une salade de fruits…
J’ai aimé créer ma cuisine avec le conseiller. En effet, dans la plupart des autres enseignes, vous expliquez ce que vous voulez, et vous revenez 1 semaine après pour que l’on vous propose un ou deux plans. Là, non. Sur un écran partagé, on construit la cuisine ensemble. Nos envies, nos idées et le professionnalisme du « Kitchener ». Ceci permet de faire des tests les plus biscornus si on le souhaite. Voire même essayer des façades différentes. Pourquoi pas du rose en bas et du blanc en haut ? La nôtre sera blanche et noire, c’est ce que nous avons choisi.

IMG_0373-1


Notre électroménager n’a qu’un an, nous l’avons acheté en déménageant, à aucun moment le conseiller ne m’a suggéré d’en changer. Nous étions dans un mode d’échange sans que j’ai l’impression d’être contrainte à quoi que ce soit.

Au final, je pense avoir réussi à faire une cuisine fonctionnelle, parfaitement dans notre budget, avec plein de petits détails qui la rendront unique. Et puis les meubles sont fabriqués en Haute-Savoie. Le berceau du savoir faire français dans ce type de mobilier.

 

Les travaux sont en cours, on a tous hâte que cela se termine. Promis, je vous montrerai le « après ».

 

 

IMG_5087
Celle là, c’est pour que vous me plaigniez.

En savoir plus sur SoCoo’c : socooc.com.