Il y a quelques semaines, nous sommes allés voir "Les Franglaises". J'avais juste lu que c'était très bien, que c'était drôle, que les acteurs-chanteurs-danseurs étaient formidables.

Je dois préciser, en préambule, que mon mari n'est pas spécialement bon public. Il peut me regarder rire avec un air consterné. 

Rendez-vous pris à Bobino un samedi soir à 21h. 

Pas de rideau baissé, des acteurs qui se préparent, une scène qui s'installe, nous avions l'impression de participer à la mise en place. Les acteurs venaient saluer les spectateurs dans la salle, créant une ambiance très conviviale. 

Et le spectacle a commencé. La troupe chante les standards anglais et américains traduits littéralement en français. Ce qui était vraiment très drôle. Mon mari lui même riait, ce qui n'est pas peu dire. 

Et puis, tout part en cacahuète. De façon tellement inattendue que l'on se demande si c'est écrit ou si ça se produit juste parce que pas de bol.
J'ai alors été obligée de sortir mes mouchoirs en papier Hello Kitty (faites des gosses... j'avais aussi un grand-père lapin Sylvanian dans mon sac, mais il ne m'aurait été d'aucun secours) pour essuyer mes larmes de rire. Mon voisin de droite, i.e. mon mari, m'en a demandé un pour les mêmes raisons. 
Et j'ai enchaîné les fous-rires. Vous savez ce rire contrôlable, celui contre lequel on ne peut pas lutter. 

IMG_7069

Et pour vous donner une idée, un tout petit extrait, quand tout était encore "normal". 
Purple Rain, avec une dédicace toute spéciale à Opio.

Je me suis que si ce billet était trop dithyrambique vous ne le trouveriez pas assez honnête, alors j'ai cherché quelque chose que je n'aurais pas trouvée bien. 
Tout ce que j'ai trouvé c'est le fait que la rue de la gaiété soit difficile à pratiquer du fait des travaux. Rien à voir avec le spectacle, on est d'accord, mais tout le reste était génial ! 

Courez-y à Bobino jusqu'au 3 février 2018. Et suivez l'actualité des Franglaises sur FB
A partir de 8 ans je pense.