lundi 19 janvier 2015

Fêter leurs anniversaires

Un sujet de saison chez nous avec un anniversaire d'enfant par mois entre décembre et février. 

Bertille commence en général à nous demander un peu avant l'anniversaire de son frère quand est son prochain anniversaire à Elle. Soit environ 48 semaines après. C'est long, très long. 
Et autant vous dire qu'il faut assurer sur la fête avec les copains-copines. L'année dernière, enceinte de 6 mois, j'avais externalisé. 
Cette année, elle tenait à ce que la fête ait lieu à la maison. 
Il a fallu que je me confronte à mes limites, l'organisation de ce genre d'évènements n'est vraiment pas ma spécialité (pour mémoire, après l'anniversaire des 4 ans de mon Prince les voisins du dessous ont vendu leur appartement !)

Elle a eu 5 ans, elle voulait un anniversaire de Princesse. Alors je me suis mise en quête d'une princesse capable d'animer un anniversaire à la hauteur de ses espérances. J'ai rencontré Princesse Emilie de Diabolo-Mint. Elle a su capter leur attention, leur raconter des histoires, les captiver, les impliquer, les faire jouer. 

J'ai quand même un peu payé de ma personne en préparant des invitations dignes des plus merveilleux bals à la cour. 

IMG_4542
Sur une idée complètement pompée ici

IMG_4545
Un énorme muffin à la myrtille déguisé en Princesse, comme tous les ans.

IMG_4548
Les petits sacs pour remercier les copains d'être venus.
Avec pour mission de ne rien acheter.
Donc tissus du stock et multiples couleurs de flex. 

Ma Princesse à moi a été ravie de cette fête, ses invitées avaient l'air heureuses. Merci Princesse Emilie, mission plus qu'accomplie !

Capture d’écran 2015-01-17 à 11
Gérer l'attente

 

Capture d’écran 2015-01-17 à 11
Des princesses attentives dans mon salon

IMG_4555
Maquillage in progress 

IMG_4557
Et jouer !

Diabolo-Mint organise des anniversaires à Paris pour les enfants de 3 à 10 ans ! Si vous aussi vous avez un anniversaire à préparer, n'hésitez pas à contacter Emilie et son équipe, vous ne serez pas déçus et vous ferez des enfants heureux !

Posté par ThalieaParis à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


jeudi 15 janvier 2015

8 ans...

8 ans mon trésor que tu as fait de moi une maman, de nous des parents. 8 ans à te découvrir, à t'aimer tous les jours un peu plus. 

Toi mon lunaire, toi qui vis souvent sur une planète si loin de la nôtre. Toi qui me ressembles tant et que pourtant, parfois, trop souvent, je ne comprends pas. 

Toi qui grandis, qui t'affirmes, toi mon amour que je n'ai plus le droit d'appeler "Mon Amour". 

Très très bon anniversaire mon Titou joli que j'aime d'amour.

8ans

 

 

Posté par ThalieaParis à 12:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 14 janvier 2015

Bon anniversaire Elo is Bio !

J'ai décidé de rebondir et d'essayer de voir du positif en toute chose. 
Aujourd'hui, mon positif est l'anniversaire des coffrets Elo Is Bio. J'avais rencontré Eloïse l'année dernière, je l'avais appréciée, elle, j'avais aimé son concept. Nous avions beaucoup discuté, elle m'avait écoutée. 

Elo Is Bio, c'est une boutique 100% bio, des produits fabriqués en France dans la plupart des cas, et au moins en Europe. 
Depuis l'année dernière l'offre s'est étoffée, et surtout il est possible d'acheter les produits qui vous plaisent à l'unité. Et des produits qui me plaisent, il y en a plein ! 

Vous pouvez donc trouver des coffrets tout prêts à offrir ou à s'offrir, vous pouvez créer votre propre coffret, ou acheter ce qui vous plait ! 

Mes marques favorites sont BeboBio qui fait des vêtements adorables pour les bébés. Du bio, du joli, de matières qui sont de plus en plus douces lavage après lavage. Et puis Graine d'Amour, une gamme sobre, douce, blanche, avec juste ce petit brin dessus. Pia est un peu grande, dommage ! 

Sans titre
Ma Douce porte le sweat BeboBio dans sa version grise. En 12 mois il taille parfaitement.

Très bel anniversaire EloIsBio ! et à l'année prochaine pour un soufflage de bougies aussi réussi que le premier !

 

Posté par ThalieaParis à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 12 janvier 2015

Retourner courir

Je vous en avais parlé, dans mes résolutions de fin d'année, il y avait "reprendre le sport". Et la course à pied en particulier parce que c'est ce qu'il y a de plus simple pour moi. Je cours le soir, lorsque les enfants dorment et que mon mari est rentré. Je cours le plus souvent seule, dans les rues autour de chez moi, et j'aime ça. 

J'ai commencé par courir sans musique. Il faut quand même avoir des choses à se dire toute seule dans sa tête. Au bout d'un moment, je me fatigais toute seule. Alors j'ai ressorti mon casque, celui avec un fil. Relié à mon téléphone. Que je tenais à la main. Très très pratique, je vous le recommande... enfin, pas vraiment. 

J'hésitais à passer au casque "intra-auriculaire" (joli nom pour les trucs qui se glissent dans l'oreille non ?), parce que, attention révélation, j'ai de toutes petites oreilles. Je n'ai jamais pu utiliser de casque "puce". Ce qui jusque là ne me posait pas de problème, mais pour courir, c'est quand même pratique. 

Bref, depuis quelques temps je cours avec du matériel Plantronics, le BackBeat Fit
Le casque est blueTooth, il est vendu avec un brassard dans lequel je glisse mon téléphone branché sur spotify. J'avais un Galaxy S4, j'ai maintenant un iPhone6, les 2 y rentrent parfaitement. La housse est réfléchissante, ce qui est un vrai plus lorsque l'on court la nuit comme moi. Et quand je rentre de mon incroyable run, je range les écouteurs et ma montre dans l'étui. J'aime bien quand ce que j'utilise m'aide dans mon rangement, moi, grande bordélique devant l'éternel.

Et le casque... Je ne suis pas spécialement audiophile, j'attends d'un casque qu'il tienne dans mes oreilles, qu'il soit confortable, qu'il ne "crachote" pas, que le son soit réglable pour protéger mes tympans, qu'il soit léger. Bref des considérations bassement pratiques. Mon Amoureux, lui, est audiophile (notre installation audio pourra faire l'objet de plusieurs billets. Il est CELUI qui a réalisé nos enceintes parce qu'il ne trouvait pas ce qu'il voulait dans le commerce...). Et il me pique mes écouteurs lorsqu'il va courir. Ce qui est donc un signe de qualité accoustique. 
Les commandes se trouvent sur les oreillettes. D'un côté le volume de l'autre pause/play. Suffisemment sensibles pour être modifiés en courant sans que la puce ne sorte de l'oreille. 
Je cours environi 2h/semaine, je le recharge toutes les 2 semaines pour être tranquille. L'autonomie annoncée est de 8h en écoute, 6h en conversation. Le casque est effectivement équipé d'un micro, mais je ne l'ai pas testé. Pour le moment, je ne m'en sers que pour courir. Je n'exclue pas de l'utiliser en casque téléphonique lors d'une prochaine occasion. Mais je suis vieille, je téléphone avec mon téléphone à la main. 

Alors, lorsque je sors courir le soir, je me cale sur la playlist "Hipster" de Spotify (j'ai essayé Leonard Cohen, mais mes performances s'en sont ressenties), mes écouteurs dans les oreilles, j'avale un peu le bitume et je me sens bien. 

IMG_0247
Mon équipement : montre TomTom, chaussures Vomero9 et surtout mon BackBeat Fit

 

Et si hier je n'ai pas pu aller marcher, ce soir j'irai courir. #jeSuisCharlie

 

Posté par ThalieaParis à 12:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 8 janvier 2015

...

Hier. Comment parlez d'hier ? Comment leur parler d'hier ? 

L'info est tombée alors que nous allions passer à table. Essayer de faire bonne figure, de discuter de tout, de rien, comme lorsque nous déjeunons tous les 3. Alors que tout s'est éteint à l'intérieur. Qu'un énorme noeud vient de se former dans ma gorge, dans mon coeur, dans mon être. 
Je me suis dit qu'il était trop tôt, que je n'étais pas prête. Qu'il fallait que je me rassemble un petit peu. Alors c'est très injuste mais je leur ai demandé d'aller se reposer dans leur chambre, parce que, moi, j'avais besoin d'être seule. 

Et puis nous sommes sortis. Et j'ai interdit les trottinettes. Parce que j'avais juste besoin qu'ils soient à côté de moi. De leur tenir la main, de sentir leurs vies dans ma paume. 
Alors j'ai parlé, comme j'ai pu, avec les mots qui me sont venus. J'ai parlé de l'horreur qui venait de se passer, du fait que des gens en tuaient d'autres parce qu'ils n'étaient pas d'accord. Un peu comme ceux qui avaient tuer Jésus, oui, un peu. 
J'ai essayé de répondre à leurs questions, à leurs "pourquoi". Alors que je n'en savais rien, que j'avais simplement l'impression de traverser un cauchemar. Pourquoi ils ne se sont pas baissés ? pourquoi ils n'ont pas réussi à éviter les balles ? pourquoi ? 

Ce matin, j'ai résisté au besoin de les garder avec moi tous les 3, de rester confinés tous les 5. Mais non, même la boule au ventre, les larmes aux yeux, le corps tremblant, non, il était hors de question que quoi que ce soit dans nos attitudes dans nos habitudes leur montre qu'ils avaient gagné. 

Alors je continuerai à leur parler, à mes enfants. A leur parler surement maladroitemet, à leur dire ce que je pense, à crier peut-être, mais surtout, surtout à leur expliquer que si on a droit de ne pas aimer "l'autre" il existe, et il en a le droit. 

Posté par ThalieaParis à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :



mercredi 7 janvier 2015

Pour travailler sans en avoir l'air {jeu-concours}

Mon Prince est en CE1 et dire que la lecture n'est pas vraiment sa tasse de thé est un doux euphémisme. 
Alors, tous les soirs il participe à l'histoire. Une phrase par ci, un paragraphe par là. Pas toujours évident, mais il faut trouver des subterfuges pour qu'il y trouve du plaisir et ne se braque pas. 

Parmi ceux ci, outre le fait de le laisser choisir ce qu'il souhaite lire, je sors souvent la carte du jeu (quel superbe jeu de mots pour parler des Jeux de Cartes TamTam). Même que parfois je le laisse gagner. 
Un jeu tout simple, qui l'amuse, avec des dessins de contes, des mots qui lui plaisent, un univers d'histoires. Il s'agit de faire correspondre mot lu et mot dessiné. C'est simple à comprendre, ça l'oblige à lire le plus vite possible, et parfois, il gagne. 

Capture d’écran 2015-01-07 à 12
Ici, il fallait donc trouver "roi"

D'une carte à l'autre la police et la couleur des caractères changent. Donc impossible de considérer les mots comme des images. Ca serait trop simple. 

Je suis également fan des jeux mathématiques. Il faut alors faire correspondre opération et résultat le plus rapidement possible. Vivement qu'ils attaquent vraiment les maths !

La gamme des jeux Tam Tam est très variée, et il est certain que vous trouverez un univers qui plaira à vos enfants !

Pour reprendre en douceur et avec plaisir le rythme de l'école, je vous propose de gagner "Il était une fois... les contes".  

Tam Tam il était une fois les contes

Pour cela, c'est très simple. Vous me donnez en commentaire le lien vers l'univers qui plairait le plus à votre enfant et vous me dites à qui sera destiné le jeu. 
Comme d'habitude, chaque relais, précisé dans un commentaire séparé,  sur un réseau social ou sur votre blog est une chance de plus. 

Vous avez jusqu'au mercredi 14 janvier 2015 20h !

 

La gagnante est Stéphanie Cardoso. Merci de m'adresser votre adresse postale.  

Posté par ThalieaParis à 12:47 - - Commentaires [101] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 30 décembre 2014

"Le roi disait que j'étais diable" ou le livre que je n'avais pas réussir à lire

Cette année j'ai à nouveau participé aux Matchs de la Rentrée Littéraire organisés par PriceMinister.

Une liste de livres parmi laquelle il s'agit de choisir, une critique de l'ouvrage à vous présenter. 

J'ai sélectionné "Le Roi disait que j'étais diable" de Clara Dupont-Monod. 
Je connais l'auteur en tant que journaliste, surtout radiophonique. J'aime ses chroniques sur France Inter, c'est ce qui a orienté mon choix. 
J'aime les romans historiques, j'aime le Moyen-Age, je me suis dit que c'était de bon augure. 

"Depuis le XIIe siècle, Aliénor d’Aquitaine a sa légende. On l’a décrite libre, sorcière, conquérante : « le roi disait que j’étais diable », selon la formule de l’évêque de Tournai…
Clara Dupont-Monod reprend cette figure mythique et invente ses premières années comme reine de France, aux côtés de Louis VII.
Leurs voix alternent pour dessiner le portrait poignant d’une Aliénor ambitieuse, fragile, et le roman d’un amour impossible.
Des noces royales à la seconde croisade, du chant des troubadours au fracas des armes, émerge un Moyen Age lumineux, qui prépare sa mue."

Mais, parce qu'il y a un mais, je ne suis pas entrée dans l'histoire, je n'ai pas aimé le récit au présent. Je ne me suis pas laissée emporter par les personnages, leur amour voué à l'échec, leur incompréhension. 
Et devant les critiques élogieuses que j'ai pu lire concernant ce livre, je me dis que je suis certainement passée à côté. 
Ma mère l'a lu, elle a été embarquée dès la 10ème page. A la 140ème j'ai hésité à renoncer. 

IMG_20141030_121223

Le roi disait que j'étais diable Clara Dupont-Monod ed Grasset, 18€ 240 pages

Posté par ThalieaParis à 17:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 23 décembre 2014

Mes filles

L'une a eu 5 ans il y a quelques jours, l'autre a 10 mois aujourd'hui.
A quelques années d'écart elles portent la même barboteuse, et je ne peux m'empêcher de jouer au jeu des ressemblages. 

Je vous aime mes trésors.

IMG_20141223_115235
Pia, 23 décembre 2014, 10 mois

PTX_9074
Bertille, 16 janvier 2011, 13 mois

Barboteuse Neck&Neck collection 2010.

lundi 22 décembre 2014

Des cadeaux de dernières minutes

Je sais, Noël est dans 2 jours. Mais si vous êtes aussi organisés que moi, il vous manque peut-être un ou deux cadeaux. 
Voici la sélection des enfants. 

Pour mon Prince, un coup de coeur absolu pour le jeu de foot de Lansay. Dès qu'un copain vient à la maison, la chambre se transforme en terrain, les cris et les rires fusent. Du foot en salle, sans avoir à s'époumoner dans des gradins. 

26055-pack

Total Football de Lansay, prix indicatif entre 40 et 50€

Pour ma Princesse, je vous ai déjà présenté une sélection de poupée. Elle, son gros coup de coeur est moins raisonnable en terme de prix, et plus inattendu aussi, il s'agit du jeu Disney Infinity sur la Wii. Elle est complètement fan. Sauf que la plateforme n'est pas compatible avec notre console. Et que là, honnêtement, nous n'avons pas prévu d'en racheter une. Mais si vous avez une Wii 2 ou une Wii U, ce jeu séduit petits grands, garçon ou fille. 

 

1540-1

Disney Infinity 2.0, pack de démarrage Marvel, prix indicatif 70€

Il y a aussi le cadeau qui me plait à moi, pour leur faire plaisir à eux. Il s'agit des kit "Maya" de la gamme nova-flore vendus chez Truffaut

Des petits sachets à planter pour attirer les coccinelles, les abeilles, les papillons et ainsi aborder la biodiversité avec nos enfants.

504272_003_1000

A partir de 5,50€ chez Truffaut.

Et ma Toute Petite, quant à elle, aime toujours autant ses jouets Funky Garden.

2620 Hochet Pomme - Funky Garden

 

 

Hochet Pomme Funky Garden, prix indicatif 15€

Et pour un tout petit bébé, ou un bébé à venir, je trouve que la gamme Avent, en particulier le coffret en partenariat avec Doudou et Cie est un cadeau qui sera apprécié.

IMG_20141118_170348

 

Vous en êtes où, vous, de vos cadeaux ? 

 

Posté par ThalieaParis à 18:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 18 décembre 2014

5 ans !

Ma Princesse a 5 ans aujourd'hui. 

Happy 5 ma Jolie, ma Tempétueuse, ma Volcanique, ma Tendre, ma Douce, ma Pétillante, ma Bertille !

IMG_6461
Crédit photo Papou



  1  2  3  4  5  6