Il y a ces moments que j'ai très envie de vous raconter parce qu'ils étaient extraordinaires, parce que je me dis que me lire vous donnera peut-être envie de les vivre. Il y a ses moments que j'ai envie de consigner ici pour ne pas les oublier, pour pouvoir les relire. Il y a ses mêmes moments que je mets un peu de temps à partager, pour garder un peu de la magie juste pour nous. 

Il y a tout juste 2 semaines nous avons passé 2 jours à Planète Sauvage avec les enfants. Ces 2 jours étaient de ces moments là. 

Planète Sauvage est un parc animalier proche de Nantes. On est loin du zoo, les animaux sont regroupés par zone. La plaine africaine, la plaine mongole... En évitant quand même de réunir prédateurs et proies. 
Nous avons eu la chance de participer au raid 4x4 à l'heure où les animaux rentrent. Suivant les espèces, certaines passent la nuit à l'intérieur. Pour qu'elles soient au chaud, pour qu'elles soient à l'abri des prédateurs, voire des braconniers. Nous avons donc suivi les soigneurs qui s'occupent des bêtes avec une bienveillance impressionnante. 

Nous avons approché les girafes, les antilopes, les tigres, les loups, les kangourous, et tous les autres. Nous avons pris conscience du fait que sous son air inoffensif l'hippopotame est l'un des animaux les plus dangereux. 
Plusieurs kangourous avaient mis bas, nous avons pu observer les petits dans les poches, ou les plus grands tétant. 
La portée de louveteaux ressemblait à des peluches. Bon, les mamans, un peu moins. 
La reproduction est naturelle, et donc un indicateur du bien-être des animaux. 

Après ce safari, nous avons rejoint le bivouac "Mongole" où nous avons passé la nuit. Emerveillement total devant l'installation. Des yourtes confortables, des sanitaires soignés -communs- un espace très vaste, et la proximité des animaux. Tanguy, le soigneur présent, nous a parlé des chameaux et des animaux de la steppe. 
Nous avons dégusté un dîner "mongole-francisé" sous la yourte commune. Et vu l'orage que nous avons essuyé, je vous garantis l'étanchéité du campement. 
Après le dîner, nous nous sommes retrouvés autour du feu pour partager notre expérience du jour et discuter avec Tanguy de tous les aspects du parc. 
Il ne m'a pas été nécessaire de chanter des berceuses, les enfants se sont endormis heureux. Nous avons tellement bien dormi, malgré la présence parfois sonore des animaux (certains ont même entendu les loups, moi, j'ai dormi), qu'il a fallu que je réveille les enfants. 
Magie du matin, les animaux sont nourris à proximité du bivouac, ce qui permet de les observer dès le réveil. 

Le bivouac est clos, peu d'animaux peuvent y entrer. Ce qui donne l'impression que nous sommes enfermés et que les animaux sont en liberté. Juste retour des choses. 

Le parc dispose également d'une partie piétonne. Le village de Kirikou où l'on retrouve l'enfant si familier des nôtres. Fascination totale pour les surikates et les tortues. Vient ensuite un enclos réservé aux lémuriens. Pas farouches, ils s'approchent tout près des visiteurs. Il ne faut pas les toucher pour respecter leur état au plus proche possible de la nature.
La balade se poursuit le long de la savane africaine, à la rencontre des animaux vus la veille. Et de plein d'autres. 

Les enfants ont également beaucoup aimé le delphinarium. J'ai apprécié l'aspect didactique du show, les animaux font certes le spectacle, mais sans donner l'impression d'être au cirque. Le responsable est un vrai passionné des dauphins, qui prend soin de ses cétacés. 

Vous êtes prêts pour la déferlante de photos de ces 2 jours magiques ? 

IMG_4728 IMG_4727 IMG_4735 IMG_4731 IMG_4725 IMG_4729

IMG_4701 IMG_4718IMG_4702 IMG_4737 IMG_4738 IMG_4740 IMG_4739 IMG_4741 IMG_4744 IMG_4743 

IMG_4581 IMG_4583IMG_4589 IMG_4580

 

Je sais, mes photos sont en vrac, mais je n'ai réussi à faire un tri. En fait, j'avais envie de mettre les 500 que nous avons prises. Mais ça aurait fait beaucoup.
Nous avons tous adoré. La nuit dans le bivouac mongole était magique. Les enfants rêvent d'y retourner avec PapaChéri, pourquoi pas dans le bivouac "Tanzanie". 

Si vous hésitez, n'hésitez plus et allez-y. Même une journée, c'est magique. Pensez juste à bien fermer les fenêtres en présence des animaux les plus dangereux, mais pas de panique, vous serez prévenus.
Pour la partie piètonne, préférez une poussette tout terrain à votre citadine. Nous étions partis avec la Peach 3 de iCandy, parfaite. Aussi bien pour profiter du parc en cas de coup de fatigue que pour manger une glace, foi de Pia !

Planète-Sauvage, à Port Saint Père, 25km de Nantes. 
Prix à partir de 21€ la journée.